jeudi 11 octobre 2007

Santé : Dépression 20% de français en souffre

En France, 3 millions de personnes souffrent de dépression. Il s'agit d'une des pathologies psychiques les plus répandues.
Mardi 9 octobre, le gouvernement a lancé une campagne d'information sur la gravité de la dépression, trop souvent sous-estimée.
"L'amélioration de la prise en charge de la dépression est un programme majeur du plan santé mentale" a déclaré la ministre de la Santé Roselyne Bachelot à l'AFP.
La campagne s'inscrit dans le plan Santé Mentale 2005-2008.

Un guide destiné à l'information devrait être distribué au grand public : "La dépression, en savoir plus pour en sortir" (500.000 exemplaires édités... il faudra partagé), et des spots Tv, et radio devraient compléter l'information.

Le gouvernement souhaite que la dépression soit une maladie reconnue à sa juste valeur. Une reconnaissance des symptômes, des traitements et de la prise en charge.
La dépression est définie comme une maladie psychique, les personnes atteintes souffres d'une tristesse intenses, d'une perte de l'estime de soi, d'une perte d'intérêt, d'un sentiment de culpabilité.
De plus, de nombreuses personnes déprimées ont des tendance suicidaires. La dépression serait une des premières causes de suicide en France. (70% des 10.000 personnes qui décèdent chaque année par suicide souffrent d'une dépression source INPES)
Un site internet sur la dépression est consultable ici .

2 commentaires:

Fab' a dit…

Merci pour cet article ...

La dépression est un peu le mal de notre société.
Notre monde est de plus en plus ouvert mais nous sommes aussi de plus en plus isolés ...
Sans compter la loi du marché qui pousse à la compétitivité dans les entreprises. Si l'on donne trop de soi, on finit immaquablement par se détruire, soi même et son entourage...
Comme le disait "Le prisonnier", "Je ne suis pas un numéro" ...

Mais ce n'est pas un mal que la dépression soit maintenant reconnue et traitée... loin de là ...

la cuisine de tatiana a dit…

le probleme de la reconaissance de cette maladie ne devrait pas s'arreter à ça meme si c'est tres bien, trop de personne pense que si une personne a été depressive voir meme suicidaire elle est cinglé reste une depressive a vie, c'est faux au contraire un passage dans le fond de l'abime peut permettre de ressortir plus fort que n'importe qui n'ayant jamais fait de depression, c'est une si grande remise en cause que la souffrance infligé par la depression que si on est pas trop bete on peu reussir a tirer profit et s'en sortir la depression 'nest pas une fatalité donc ne catalogué pas qqun de depressif comme qquechose a vie et ne lui rappeller pas sans cesse quil a deprimer ou ne lui ditepas que c un cinglé lol car ça pe vous arriver aussi bien que je ne le souhaite a personne mais c juste qquechose que j'ai relaté et qui pe parfois etre triste et difficilement supportable bien que si on a fait le cheminement de remise en cause de soi et des autres on arrive vite a outrepasser cela
voila la depression ça se soigne c juste ce que ej voulais dire en fin de compte ce n'est pas une fatalité