vendredi 5 octobre 2007

Agression de pompiers


Un véhicule de pompier et une voiture de police de la brigade anti-criminalité, ont été vandalisé dans la soirée du jeudi 4 octobre.
C'est lors d'une intervention dans un quartier du Verbois (Haute-Marne), pour éteindre un incendie qu'une quarantaine de jeune ont commencé a attaqué les véhicules à l'aide d'une bar de fer.
Lors de cette soirée 16 voitures appartenant à des particuliers, ont été incendiées et des dégradations ont été commises.
Les émeutiers se sont dispersés avant l'arrivée de renfort de police. Et les soldats du feux n'ont pu intervenir de façon adaptés lors de la première intervention.

Yves Guillot, le préfet du département, a déclaré à l'AP "Il y a toujours des tensions dans cette cité[...] On n'a pas d'idée précise" sur les causes de cette émeute, "mais on peut faire un rapprochement avec la présentation aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Chaumont d'un jeune du quartier qui avait commis des violences sur un policier."

Une nouvelle fois, les pompiers sont pris à parti alors qu'ils sauvent des vies tous les jours au péril de leur propre vie.

3 commentaires:

alain73 a dit…

miserable il serait temps que le jeunes comprenne que ce n'est pas la solution... un fois de plus des gens qui sont la pour aidé se sont fait agressé.

je trouve inadmissible que l'on soit obliger d'arrivé a ce que les pompiers doivent se faire accompagnés par la BAC pour entré dans des quartiers.

Anonyme a dit…

C'est une honte d'agresser des personnes qui donnent leur vie pour sauver celle des autres.
Il serait bien que ces agresseurs soient punis et soient forcés de partager les diverses taches des pompiers en particulier éteindre le feu dans des conditions les plus difficiles. ILs réfléchiraient peut être à deux fois apres cela.

Fab' a dit…

Une autre honte est de ne pas considérer le métier de pompier comme un métier à risque ... Bravo la reconnaissance de l'Etat pour ceux qui donnent leur vie ...