mardi 16 octobre 2007

Grève jeudi 18 octobre

Les syndicats des cheminots ont lancé un préavis de grève pour jeudi 18 octobre (la grève démarrant dès le mercredi 20heures).
Le préavis déposé par les six délégations syndicales concerne la modification des régimes de retraite.

Xavier Bertrand, ministre du travail et des relations sociales et de la solidarité, a déclaré à Europe1 "Si vous voulez ma conviction, je pense que cette grève sera forte, que ce mouvement sera très fort, et j'ai même le sentiment qu'il devrait n'y avoir quasiment pas de train, de bus ou de métro".


La grève des transports est toujours l'une des plus handicapante pour les usagers qui empruntent le métro (train RER) pour se rendre à leur travail.

A quand le service minimum dans les transports comme il existe déjà à l'hôpital par exemple ?

6 commentaires:

Fab' a dit…

Pour répondre à ta question, le service minimum des transports en commun sera effectif début 2008 (il me semble ...)

Dans un sens, cette grève m'arrange, j'avais du temps à rattraper ...
Mais bon, qu'est ce que c'est em.... ces grèves à répétition ...
Je voulais bien prendre le train pour partir en week end pour une fois ... Comme quoi quand tout s'y met ...

Anonyme a dit…

une prise en otage et une paralysie totale .. voila a quoi ça risque de se resumer Jeudi .. ça promet ... je me plaint pas je prend ma voiture comme une grande et je file accomplir mon dur labeur ....en revanche je me pose une question tres simple ... et je ne sais trop comment reagir ... (raler ou me taire puisque je ne peux rien faire) g entendu a la radio un fonctionnaire de la CPAM ou du meme style declarer " j'en ai marre qu'on nous prenne pour des privilegiés"? ça merite reflexion .... quelle dure realité pour tous ces fonctionnaires qui font leur taff correctement . mon simple avis. Mel

Fab' a dit…

Les gueguerres privé/public ... On en ferait des bouquins...
Effectivement il y ades avantages dans le public mais l'étiquette des fainéants est surfaite ... Je ne dis pas que tout le monde bosse 12h par jour mais, ayant travailler dans le public et le privé, j'ai constaté que les fonctionnaires sont des salariés comme tout les autres. Nul besoin de leur jeter la pierre parce qu'ils ont certains avant et qu'ils en profitent (il faudrait être fou pour les nier Oo)

Pour en revenir à la grève... effectivement, c'est un mix entre une prise d'otage et une boite de sardine ...
N'ayant que les transports en commun, je les prends tout de même et malheureusement arrive ... quand je peux au travail ...

Isabelle a dit…

Il y avait grève il y a quelques jours dans un clinique (secteur privé) et apparement problème avec le service minimun... donc la clinique a été fermé... Les négociations ont avancé plus vite.
Dans le public, à l'hôpital on assigne... et on ferme pas... et on obtient pas toujours gain de cause.

Enfin je travail pas à la RATP, ni à la sncf et pourtant demain je suis assignée... comme ça aucun risque.

Fab' a dit…

Tes suggestions alors pour faire avancer les choses ?

La grève est un droit mais parfois si on veut se faire entendre c'est un devoir ...
Le hic, c'est qu'il faut utiliser ce droit avec circonspection ... Faire grève systématiquement, c'est se décrédibiliser sur le long terme ...

Ben a dit…

La grève sert surtout pour beaucoup de gens à faire "péter" une journée de travail ... On se croirait de retour au collège !

Bien sur la fin des perturbations est attendue ce vendredi à 16h, il faut bien partir en week end