vendredi 7 décembre 2007

La fessée

La fessée fait et continuera à faire débat...
Faut-il l'interdire ou pas... Un parent est-il vraiment maltraitant si il donne une fessée à un enfant?
«Les châtiments corporels sont très nocifs pour les enfants»d'après le Dr Jacqueline Cornet, fondatrice de l'association Ni claques ni fessées.

Il n'en demeure pas moins que 87% des parents déclarent avoir déjà donnés la fessée, et 96% des enfants déclarent avoir déjà reçu une fessée.
Enfin châtiments, crimes... enfants battus... La fessée fait et fera débat... La preuve 64% des enfants interrogés déclarent qu'ils donneront la fessée...

4 commentaires:

Fab' a dit…

La fessé met les choses au point.
J'ai été élevé à la fessé (entendre par la que mes parents ne sopnt pas contre) mais j'en ai rarement reçu...

C'est comme toute chose, il faut savoir être modéré et ne pas abuser ...

Mais bon.. Qu'en est il de la fessé pour adulte ? :oP

Julien a dit…

Eh bah si ça continue les enfants vont porter plainte contre leur parent, une fois adulte et passé devant un psy, pour les avoir désiquilibré psychiquement suite à une claque pendant leur enfance !

Le pire c'est que l'on en est pas loin parfois! Dingue :s

Anonyme a dit…

les enfants cherchent à connaître les limites à ne pas dépasser. Parfois il est nécessaire de leur donner une petite fessée pour les remettre sur le bon chemin. mais cette fessée doit être plus symbolique qu'autre chose et doit être mise à bon escient. Il ne faut surtout pas en donner sans raison valable ni en abuser.
On peut aussi essayer de discuter apres pour expliquer ce geste. L'enfant comprendra mieux cette punition et ne vous en tiendra pas rigueur. mais surtout il ne faut pas en abuser.

Anonyme a dit…

Je suis dubitative : la fessée un crime... Mais ou va t'on ?
Ah oui aujourd'hui on voit des émissions sur m6 ou Tf1 sur des enfants roi... On leur céde tout surtoiut ne pas les contrariés.. On ne sait jamais...Et ça arrive ou ses enfants sans limites...

Enfin bref passons... Comme dirait la psychologue créatrice de une vie sans fessée ni claque... Je dois être très atteint et je serais mieux dans uen chambre en psychiatrie... Car des fessée j'en ai eu dans l'enfance et pourtant...