vendredi 7 novembre 2008

La pensée philosophique du jour

Un jour un prof arrive dans un amphithéâtre avec un vase qu'il remplit de gros cailloux. Il demande à ses étudiants si le vase est plein. Ceux-ci lui répondent, en rigolant, que oui, bien sûr que le vase est plein. Alors le prof ajoute du gravier qui va s'insérer entre les gros cailloux et redemande à ses étudiants si le vase est plein. Un peu moins sûrs d'eux, ceux-ci répondent que oui, cette fois il est bien plein. Alors le prof ajoute du sable fin dont les grains vont à leur tour s'insérer entre les graviers. Les étudiants ne disent plus rien. Finalement, le prof ajoute de l'eau à ras bord. Et cette fois, le vase est bien plein, on ne peut plus rien mettre.

Moralité, fais le tri dans tes préoccupations et prends d'abord en compte les gros cailloux, il y aura toujours de la place pour le reste.


(Merci Musky00)

1 commentaire:

musky00 a dit…

De rien ma toute belle :)
Il faudrait aussi que j'y pense plus souvent... à mes gros cailloux !