mardi 2 février 2010

Ordre Infirmier

Je vais tenter d'écrire sur cet Ordre méconnu. Je m'explique, je suis infirmière, j'ai obtenu mon beau diplôme le 08/11/2005 et depuis je travaille au CHRU de Tours en tant qu'infirmière (j'ai débuté le 11 avril 2005).
Quelques temps après mon diplôme, j'ai entendu parler vaguement d'un Ordre Infirmier. Je dis vaguement car se sont surtout les syndicats qui nous ont alerté sur l'Ordre à grand coup de grève et de manifestations. Hélas mon droit de grève étant limité, je sais que ce n'est pas beau à dire, mais en cas de grève nous recevons des assignations, et dans ce cas nous ne pouvons gonfler les chiffres des manifestants, je n'ai pas beaucoup manifesté.

Mais bon l'Ordre s'est mis en place. Et Si j'ai bien compris le déroulement, un vote a eu lieu (vote auquel je n'ai pas participé, je n'avais pas reçu mon code d'électeur) et nous avons élue une présidente Dominique Le Boeuf (que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam).

Je suis vraiment désolée d'être aussi vague, mais bon je suis concernée mais bizarrement on ne nous informe pas plus. Je pointe donc un problème au sein de ce magnifique Ordre malgré cette magnifique accueil sur le site de l'Ordre Infirmier.
Cet Ordre que nous allons former tous ensemble, sous le signe du caducée infirmier, nous le voulons fiable et pragmatique, réactif et transparent. Ce site Internet doit y contribuer. La communication et l’échange sont en effet indispensables pour nous, comme pour vous. Tout particulièrement dans ces temps d’incertitudes réelles et de vaines turbulences.

Enfin bref, hier de retour sur mon lieu de travail, je parle à un des mes collègues et il m'explique que nous allons recevoir bientôt un recommandé de l'Ordre Infirmer. Je suis étonnée et lui demande à quoi sa rime. Et oui car si je découvre aujourd'hui le site internet de l'Ordre Infirmier, avec ses dirigeants, et ses missions, je suis sensé savoir qu'il me réclame 190 euros pour exercer (70 euros pour l'année dernière, et 120 euros pour cette année).

Donc actuellement pour moi l'Ordre Infirmier est donc une "entité" dont tout le monde parle mais qui ne nous informe pas, mais que je dois payer pour avoir le droit d'exercer. Alors personnellement vu nos problèmes de personnels depuis avril 2009, et sans vouloir être vexante, je pense qu'on peut directement fermé l'hôpital car le "petit-personnel" étant le dernier informé je ne suis pas sure actuellement beaucoup d'infirmières cotisent à cet Ordre, et vu que la relève n'est pas du tout assuré....

5 commentaires:

Gwendal a dit…

Houla ! Elle m'interpelle ton histoire... Je vais fouiller un peu tout ça et pondre quelque-chose sur le sujet. C'est énorme !

emilie a dit…

Bonsoir

Depuis un moment nous luttons contre cette ordre au sein du Contre Ordre des Infirmiers
CODI
http://codi.xooit.fr/index.php
il y a le forum (lien ci dessus), mais aussi le site ( http://contreordreinfirmier.free.fr/Site/index.php ) qui rengorgent d'infos pour défendre notre profession.

Informons nos collègues autour de nous, nepas se laisser intimider par des méthodes de voyoux ( racket, intimidations, menaces ...)

Nous serions contents de vous voir parmi nous. Et si vous faites suivre à vos collègues, c'est bien aussi.

En effet, peu d'entre nous sommes syndiqués et donc peu informés des évolutions. Beaucoup se sentent isolés et ne savent pas comment réagir face à cela.
Refuser, ou payer pour avoir la paix ?

Si la grande majorité des IDEs qui refusent l'ordre décidaient enfin de réagir,, je ne donne pas cher de la vie de l'ordre.

Merci de m'avoir lu

Isabelle a dit…

oui c'est enorme Gwendal... obligé de payer pour travailler!! c'est magique la France!!

emilie merci pour tes informations...

troisième info que je n'avais pas, les kine se battent aussi contre leur ordre depuis 4 ans!!

emilie a dit…

tiens, une autre info que je viens d'avoir : leur préparation du nouveau code de déontologie

http://www.picdo.net/fichiers/2010/2/2/0df256f4-905e-4e93-8895-93a1e2fb35de_code-deontologie.pdf


Quelques pages lu, et la nausée me monte ...

Gwendal a dit…

A-y-est ! J'ai fais mes devoirs !