jeudi 1 novembre 2007

Grève en novembre

Le mois de novembre s'annonce déjà comme un mois noir sur le plan social.

Depuis leur grève d'octobre les cheminots, qui défendent leur régime de retraite, n'ont toujours pas été satisfaits.
Les syndicats de cheminots ont d'hors et déjà déposé un préavis de grève pour le mercredi 13 novembre. Un préavis reconductible, une grève qui pourrait handicapé les salariés qui empruntent le réseau chaque jour. Car il n'existe toujours pas de service minimun dans les transports en commun.


Le 20 novembre se sont les fonctionnaires qui feront grève pour protester contre les suppressions de postes, et pour une revalorisation salariale.
Les fonctionnaires devrait être rejoints par les enseignants.

Et troisième grève programmé pour novembre, celle des magistrats qui protestent contre la réforme de la carte judiciaire.

Avec toute les grèves j'en oublie celle de EDF GDF prévu le 14 novembre....


Enfin pour tous les autres salariés, qui essayent eux aussi de joindre les deux bouts, il ne restera plus qu'à subir en silence !

Elle est pas belle notre démocratie ?

2 commentaires:

Fab' a dit…

Raaaahhh !!!
Des grèves !!!
Déjà étudiant je les suportais pas mais là !!!

C'est marrant comme chacun a sa méthode ...
Le personnel d'Air France fait ses grèves pendant les vacances et les transports en commun... en dehors ... C'est rudement bien pensé. Quels esprits éclairés ceux qui pensent à ça !!!

Je ne supporte pas le fait d'être pris en otage.
Certes il faut se faire entendre, mais faut il se faire détester ?
Que l'on ne se trompe pas, je suis pour le droit de grève.
Mais de là à em.... le monde ...
Pourquoi m'empeche t on d'aller travailler ? J'ai besoin de mon travail. J'ai besoin de capitaliser des jours de congés. Pourquoi devrais je les prendre parce qu'il y a des grèves et que je ne peux pas aller taffer ? La SNCF et la RATP vont ils me les rembourser ?

J'ai vu un reportage il y a peu dans lequel il était dit que les grosses sociétés disposaient de caisses noires depuis mai 68.
Ces caisses servent à ne pas avoir de manque à gagner pendant les grèves.
Alors je pose a question : est ce que la grève sert réeellement à quelquechose ?
Les patrons ne perdent pas un centimes alors que les grèvistes finissent leur mois avec des salaires de misère (n'allez pas vous tromper en affirmant qu'il existe des entreprises qui continuent à payer leurs salariés grévistes comme je l'ai encore entendu hier, ce ne sont que des inepties !!!).

Pendant que les "petites gens" triment, galèrent, crèvent de faim, ne parviennent pas à joindre les 2 bouts, les patrons continuent à s'engraisser sur leur dos.
Entre pots de vin, notes de frais scandaleuses, parachutes en or, salaires exorbitants, n'y a til rien à faire ?
Le pire, c'est qu'il n'y a rien à faire ... C'est ca qui est triste.
Car les privilégiés ne vont pas se tirer dans les pieds.
Le gouvernement ne fera jamais rien, quelqu'il soit car tous ceux qu ont réussi ont perdu leur idéalisme et jouent personnel, n'ont rien à faire de leur concityens (regardez Sarkozy qui s'est augmenté de 140% !!!! nourris, blanchis logé, des avantages en nature en veux tu en voila et il a encore besoin de ca ? Sans compter que meme si il ne fait "que" 4 ans il a une retraite et des privilèges à vie !!!)

Aaaahhhhh ...
Je suis désolé.. Je m'emballe.
Je devrais m'estimer heureux de vivre dans un pays à 2 vitesses avec une justice à 2 vitesses ...

Anonyme a dit…

Enfin bon je pense que les salariés du privé, certains fonctionnaites, les infirmières, les ouvriers.... souhaiteraient eux aussi avec des avantages... enfin triste monde, mais bon il y a vraiment beaucoup de locomotive roulant au charbon en France ??