dimanche 25 novembre 2007

Deni de grossesse nouveau cas !

Une jeune fille de 17 ans, pompier volontaire a été mis en examen samedi soir à Cahors pour le meurtre de son bébé.
La jeune fille titulaire d'un BEP sanitaire et sociale, était en première d'adaptation pour passer son bac et suivre des études d'infirmières.Elle a admis avoir tué son bébé.


Elle a été interpellé au domicile de ses parents jeudi à Souillac. Le beau-père de la lycéenne a découvert dans le garage le cadavre d'un nouveau né enveloppé dans un sac plastique.
C'est lui qui a donné l'alerte.
A l'arrivée des gendarmes l'adolescente a reconnu les faits : elle avait accouché fin octobre et aurait étouffé le nourrisson. Elle avait caché sa grossesse à son entourage.


"Elle est sortie major de sa promotion de jeunes sapeurs-pompiers volontaires et depuis le 1er septembre elle avait été assimilée au corps de Souillac. Elle avait déjà effectué quelques interventions, elle était très investie", a déclaré à l'Associated Press l'officier communication des pompiers du Lot.

Un nouveau cas d'infanticide qui remet une nouvelle fois en cause les informations en termes de contraception.

2 commentaires:

Julien a dit…

Encore une bien triste histoire...
Comment éviter ce genre de situations? Communiquer encore plus sur les risques, ça c'est une évidence mais malheureusement je pense qu'il y en aura toujours...

Anonyme a dit…

je connais tres bien cette personne, cest sur que cest inexcusable mais il faut connaitre la veritable histoire et je la connait, il ne faut pas juger les gens.